THOMAS PAQUET

Cosmogonie #1 , 2017 - Tirage à la gomme bichromatée 42x58 cm

Réalisées à la gomme bichromatée, ces images sont la représentation de ciels étoilés.

Ce sont des photographies de pierres de silex. Celles-ci sont mouchetées de tâches blanches, comme si, par mimétisme, ces pierres avaient reproduit la nuit étoilée à laquelle elles font face depuis des milliers d’années : un face à face quasi éternel semblable à la succession des nuits qui passent. «  Things which are alike in nature grow to look alike » nous dit si bien l’anthropologue américain Paul Radin dans son ouvrage : Primitive man as philosopher.

 

La gomme bichromatée allie peinture et photographie, c’est une technique d’impression par couches successives nécessitant l’insolation du papier émulsionné de nombreuses fois, les densités et les nuances du tirage n’apparaissent qu’après de multiples passages et cela après plusieurs jours de travail.

 

La lenteur du processus reflète l’immensité temporelle que sont ces pierres qui perpétuent l’image du ciel. Un temps géologique dans lequel je me glisse, un changement d’échelle dans mon rapport au temps et à l’espace.

Cosmogonie #2 , 2017 - Tirage à la gomme bichromatée 42x58 cm

Cosmogonie #3 , 2017 - Tirage à la gomme bichromatée 42x58 cm

Cosmogonie #4 , 2017 - Tirage à la gomme bichromatée 42x58 cm